175198Encore et encore, et c'est parti pour durer. Vu que je ne me suis finalement pas lancee dans un nouveau job, pourtant fait de produits tellement assortis au boudoir que c'en aurait pu etre une gamme derivee, pour une marque qui scintille, petille, croque du choc et vous fait la vie belle.
Radiant Housewife je resterai donc quelques temps encore, car en fait, contre toute attente, j'adore ca !

Bilan a quatre mois :

Les plus :
- Du temps avec les enfants. Un peu trop d'ailleurs parfois au gout de Mini Jack, qui trouve naze de devoir faire ses devoirs des qu'il rentre a la maison, alors qu'il reste trois episodes des Cites d'Or a regarder. Mais on a tout notre temps pour lire l'histoire du soir, vu que si on veut on la commence a 17h, et on s'eclate pendant les vacances scolaires.
Pendant que papa est au boulot, je sais c'est pas juste.
- Contraintes free : fini les horaires a respecter et les reveils a pas d'heure pour partir a l'aeroport ou preparer la enieme reunion sur le meme sujet. On fait tout comme on veut, sauf arriver en retard a l'ecole.
- Plein de sport, du piano et de la lecture : du temps tout court.
- Jeans et converses a toute heure : c'est gai !

Les bemols :
- Ca risquerait quand meme a la longue d'etre limite intellectuellement... et je me dis parfois que finalement je gererais bien un budget 2009 un peu plus elabore que celui des courses mensuelles chez Metro.
Mais hou la la, seulement de temps en temps...
Et puis je pourrais par exemple lire des choses "cultivantes" sur le net au lieu de passer tout mon temps a zoner sur des blogs de filles. Ou perfectionner une bonne fois pour toutes mon chinois.
- Finis les business trips. Ca c'est la vraie loose. Heureusement qu'Hong Kong n'est pas loin, et que j'accompagne Saint-Jack de temps en temps pour des soirees pro. Mais quand meme, je l'aurais bien accompagne aussi chez Roseetviolette la semaine prochaine. Ou voir Neverland Taitai le mois dernier.
"On ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre qu'il m'a repondu", vous trouvez ca correct vous ?
- Beaucoup moins de cocktails et soirees : mais en meme temps on y voit souvent les memes huiles, dont certaines sont ici d'ailleurs plus taches qu'huile. Donc c'est pas bien grave.
- Moins de robes : rapport au jeans tous les jours et a la ligne du dessus. Ya plus moyen de se saper, et ca c'est un vrai bemol !

Les bemols potentiels :
- On gagne pas de sous. Ben oui, c'est quand meme l'inconvenient principal de la housewifitude. Et vu que le compte-commun n'existe pas ici, malheur de malheur, je suis bien contente d'avoir fait un peu l'ecureuil avant d'arreter de bosser, pour faire ce que je veux maintenant. Parce que Saint-Jack n'est pas foncierement persuade je suis sure de l'interet du facial massage regulier sur la peau attaquee par la pollution, ou du pull gris fonce alors que t'as deja un gris clair, meme si "je t'assure qu'ils n'ont rien a voir".
- On a la tres grande chance d'avoir ayi qui nous aide a la maison. Sans elle, que serais surement plus Desperate que Radiant. Et surement peut-etre meme pas Housewife d'ailleurs.

Les megabonus potentiels :
Devenir vraiment fluent en mandarin ou ecrire enfin ce bouquin dont je reve depuis longtemps, ca devient possible. Suffit juste de te remuer ma fille.
Promis, des janvier je m'y mets !

Les news du jour :
- Bon Plan : les massages et soins Happy Hour a Paris proposes par Deedee. Faut juste finir un peu plus tot. Mais vous etes nombreuses a habiter pas tres loin.
- Bientot une chouette banniere pour notre boudoir, merci "bientotauchaud" pour ton aide precieuse !