DSC_0182Apres avoir adore, et vous avoir conseille "Fleur de Neige" de Lisa See, c'est une main toute febrile que j'ai tendue vers le bureau de belle-maman, ou tronait cet ete "Le Pavillon des Pivoines", pour en faire mon roman des vacances. Et oui, c'est bien mes genoux sur une chaise longue que vous voyez sous le bouquin.
Mes genoux qui font la sieste meme, car etant donne ses longueurs descriptions a n'en plus finir de l'amour courtois a la chinoise au XVIIeme siecle, le Pavillon a plutot eu tendance a m'assommer qu'a m'emballer, comme le roman precedent.
Apres les zamours, forcement contrariees et meme mortelles de la belle heroine, voila-t-y pas qu'on a droit au recit de sa vie depuis l'au dela, tournee essentiellement vers ses ebats charnello-spirituels avec son bel amant et sa quete de la paix sur l'autel des ancetres.
Bref, je preferais quand Lisa See ne fricotait pas avec Marc Levy.