Les sirènes et les klaxons viennent de retentir trois longues minutes en Chine, marquant le début des trois journées de deuil national suite au séisme qui a frappe le Sichuan la lundi dernier. On avance aujourd'hui le chiffre de plus de 71000 victimes, dont de très nombreux enfants et adolescents, et 200 sauveteurs.
Chacun est appelé à se recueillir. Pour nous, dans la salle de réunion du bureau, devant quelques fleurs de jasmin disposées par une collègue. La Chine s'est immobilisée durant ces trois minutes, la circulation a ete stoppée net, les drapeaux sont en berne, les lieux de loisirs fermes, la presse, les chaines de télévision et les sites internet d'info sont en noir et blanc.
Où que vous soyez, et quelles que soient vos idées, adressez quelques unes de vos pensées aux disparus et à leurs familles.